AccueilActualités du LAIRDIL Imprimer cette page

 Actualités
26 Juillet 2020
Conférences plénières d'ONELA en ligne
Conférences plénières d'ONELA en ligne

Vidéos en-ligne

ONELA : Outils et Nouvelles Explorations de la Linguistique Appliquée, 19-21 octobre 2021

Congrés international de l'Association Française de Linguistique Appliquée (AFLA) et AILA Junior Researchers Europe - Lairdil

https://webtv.univ-rouen.fr/channels/#onela2021

  • Béatrice DAILLE (Université de Nantes) : TAL et Linguistique Outillée
  • François GRIN (Université de Genève) : Naviguer entre les disciplines : l'expérience de l'observatoire économie-langue-formation
  • Bryan SMITH (Arizona State University) : L'enseignement et l'apprentissage des langues assisté par les technologies dans un monde post-COVID : Défis et opportunités

SciencesConf https://onela2021.sciencesconf.org/registration

ONELA 2021 s'intéresse aux Outils et Nouvelles Explorations de la Linguistique Appliquée. Quel que soit l'objet de la linguistique appliquée, les usages de(s) langue(s), la traduction, l'enseignement, la linguistique de corpus ou autre, chaque chercheur.e est confronté.e aux outils. Tout d'abord pour l’observation : avec quoi et comment observer ? Ensuite comment collecter, enregistrer, stocker, annoter, analyser, comprendre ses données ? Comment partager et diffuser ses recherches ? Ainsi, le colloque s’intéressera, au-delà des outils eux-mêmes, au pouvoir qu'ils ont de faciliter (ou éventuellement compliquer) de nouvelles explorations en linguistique appliquée. Ce thème fut abordé sous quatre axes : les observatoires, l'enseignement-apprentissage, la linguistique de corpus et la traduction-traductologie.

Information: Appel à publication/Call for publication in the journal EDL.

Retour à la liste des actualités

 
Agenda

Parution du n° 10 de PLE (Pédagogie des langues étrangères)
Ensemble d’exercices et jeux de grammaire anglaise. Voir sommaire dans Editions - PLE

Séminaire du LAIRDIL - Présentation du DU FLaVIC
Présentation par Marie-Annick Mattioli, Malika Gouirir et Séverine Lhez de l’Université Paris Descartes-IUT