« Le Lairdil est une unité dynamique, productive et engagée dans la consolidation et la pérennisation de ses points forts » et « le projet général est ambitieux, sans renoncer à la diversité des centres d’intérêt individuels »  (Rapport d’évaluation de l’unité par le comité Hcères 2019).

Au Lairdil, une équipe d’une quarantaine de membres mène des travaux de recherche dans le domaine LANSAD (LANgues pour Spécialistes d’Autres Disciplines). Dans ce cadre, l’objectif premier du laboratoire est de mieux décrire, analyser et comprendre les processus d’acquisition et d’enseignement des langues dans le souci que les résultats de la recherche soient, in fine, autant de pistes pour l’amélioration de dispositifs d’apprentissage et d’enseignement des langues étrangères.

La recherche se structure autour de deux thèmes dans lesquels les aspects langagiers sont centraux: «l’enseignement/apprentissage des langues dans le contexte de l’internationalisation des savoirs» et «l’émergence des discours spécialisés en situation académique ou professionnelle». Le premier thème aborde les liens entre langues, savoirs et didactique. Le deuxième thème concerne davantage les discours spécialisés, ainsi que leurs déclinaisons en milieux professionnels ou académiques. L’équipe participe à la revue à comité de lecture Études en didactique des langues et aux projets nationaux et internationaux, tels que Actilablang, Check Your Smile, DILAMI (Dispositif Langues Accueil Migrants) OULis (Observatoire de l'Usage des Langues en Entreprise), SWANS (Synchronised Web Authoring Notation System).

Le LAIRDIL s’inscrit dans le comité ACTIHS (Activités humaines et sociales), un des cinq comités de l’Université Toulouse 3 - Paul Sabatier. L’intégration du LAIRDIL au sein du comité ACTIHS et en collaboration avec les autres laboratoires en Sciences humaines et sociales apporte une plus-value institutionnelle. En collaboration avec l’École doctorale ALLPH@ (Arts, Lettres, Langues, Philosophie, Communication), nous accueillions des doctorant·e·s venant de France et d’autre pays.

Thèmes

Thème 1 -  L’enseignement/apprentissage des langues dans le contexte de l’internationalisation des savoirs     Responsables : Jocelyne Napoli et Denyze Toffoli

Dans le secteur LANSAD, les études de langues peuvent aider les étudiant·e·s à acquérir des moyens de communication et une ouverture internationale, servant à leur future vie professionnelle. La notion de l’internationalisation des savoirs se manifeste à plusieurs niveaux dans le contexte du secteur LANSAD.

Le premier niveau est historique, abordant la genèse de la langue de spécialité dans l’histoire et le lien entre langue et savoir dans une perspective diachronique. Ensuite, dans le cadre de l’enseignement d'une matière intégré à une langue étrangère (EMILE), le LAIRDIL continue des recherches fondamentales et appliquées touchant à la formation des étudiant·e·s. Selon Taillefer (2004):

Face à une probable multiplication des cursus en anglais dans l’enseignement supérieur en France, la question des enjeux se pose. La recherche en LANSAD occupe une place privilégiée pour y répondre et peut jouer un rôle de sensibilisation et d’information. Cette recherche se fonde forcément sur le terrain, à partir d’enquêtes et d’observations auprès des acteurs: étudiants, enseignants et administrateurs (Taillefer, 2004: en-ligne)[1].

Les phénomènes émergents de tout apprentissage de langue, notamment l’implication dans des processus institutionnels, mais aussi autonomes, informels et auto-dirigés, sont autant de facteurs qui impactent les résultats de ces apprentissages et sont la cible de ces travaux de recherche.

Thème 2 - L’émergence des discours spécialisés en situation académique ou professionnelle     Responsables : Marina Haan et Nadia Yassine-Diab

Ce thème s’appuie sur l’observation des pratiques langagières et sur des moyens numériques, tels que l’analyse d’enregistrements audiovisuels ou le traitement automatique des langues. Selon Petit (2010), la définition de l’objet de recherche « discours spécialisé » est:

imparfaite ou inachevée [car] l’identité commune de cette recherche reste incertaine. […] L’objet discours spécialisé ne peut en effet qu’être construit différemment par la recherche terminologique, la recherche linguistique appliquée à l’enseignement de la langue, la recherche sociolinguistique, etc.[2]

Le focus du LAIRDIL est la branche de la linguistique appliquée à l’enseignement de la langue. Les discours professionnels, écrits ou oraux, sont les terrains de recherche privilégiés, par exemple à travers la plateforme OULis. Mais également le projet FABLang, qui s’attache à l’émergence du discours spécialisé en situation de débat contrôlé intégrant geste et parole en interaction. À ces terrains, encore souvent mal connus, tous les types de formation en langues (présentiel, hybride ou autoformation via des plateformes numériques) sont mis en parallèle. L’expression de discours spécialisés en milieu académique se manifeste à travers des supports comme les manuels ou les interactions orales, dont les débats spontanés. Ces travaux autour de la formation en langues prennent en compte les considérations politiques (Cadre européen commun de référence pour les langues, circulaires nationales, dont celle du MESRI de 2016 au sujet de la création des dispositifs d’accompagnement linguistique des publics migrants, etc.). Les conclusions des travaux de recherche ont aussi des applications directes en productions didactiques ou en plateformes dédiées (Check Your Smile).

Thèses en préparation

Depuis 2015

Monica ALAEZ GALAN. L'activité de débat en espagnol dans le secteur LANSAD: vers une didactique de la parole incarnée, sous la direction de Françoise Raby et Laura Hartwell.

Depuis 2018

María del Mar MACIAS CHACON. Les rôles des marqueurs discursifs de la langue orale courante et leur enseignement : Étude contrastive du français et de l’espagnol. En co-tutelle avec l'Université de Séville (Espagne), sous la co-direction de Laura Hartwell et Adelaida Hermoso Mellado-Damas.

Jocilene SANTANA PRADO. L’analyse de l’interlangue dans la production écrite des futurs négociateurs internationaux : le cas de la filière LEA à llhéus (Brasil). En co-tutelle avec l'Université de São Paulo (Brésil), sous la co-direction de Laura Hartwell et Eliane Gouvêa Lousada.

Depuis 2019

Hind ALFARIS. Traitement de l’erreur grammaticale dans l’atelier d’écriture créative dans un contexte universitaire : besoin ou désir ? Le cas des étudiants saoudiens en licence de FLE, sous la co-direction de Laura Hartwell et Nolwena Monnier.

Samah EL KHATIB. L’ingénierie pédagogique à visée responsabilisante/autonomisante pour développer la motivation et l’attitude positive dans le cadre de l’apprentissage du français pour spécialistes d’autres disciplines, sous la direction de Denyze Toffoli.

Nassim IKENE. Recherche en LANSAD et langues de spécialité: une analyse scientométrique, sous la direction de Laura Hartwell.

Régis KAWECKI. The Provisional Grammar of Indonesian Learners of French, sous la direction de Laura Hartwell.

Depuis 2020

Daouda COULIBALY. Enseignement/apprentissage de l’anglais à travers les œuvres picturales, sous la direction de Denyze Toffoli et Nolwena Monnier.


Thèses soutenues

Ngoc NGUYEN. 2019. Content and Language Integrated Learning in Vietnam: a multi-case study in high schools in Hanoi. Sous la direction de Françoise Raby et Nolwena Monnier.

Samiha TIGHILET. 2016. La communication en classe de langue: Une analyse comparative de la volonté de communiquer et de l’utilisation des stratégies de communication dans un contexte LANSAD en Algérie et en France. Sous la direction de Nicole Décuré et Claire Chaplier.

Nicole LANCEREAU FORSTER. 2013. L’anglais comme langue de formation en IUT et langue de travail dans le domaine aéronautique industriel technique. Sous la direction de Nicole Décuré.

Véronique PERRY. 2011. Du genre grammatical” à la “symbolique du genre”: quelles perspectives en didactique des langues et cultures? Sous la direction de Nicole Décuré.

Linda TERRIER. 2011. Méthodologie linguistique pour l'évaluation des restitutions et analyse expérimentale des processus de didactisation du son. Sous la direction d’Antoine Toma.

Laura HARTWELL. 2009. L’image dans l’autoformation et l’évaluation de la compréhension de l’oral dans le domaine de l’anglais de spécialité. Sous la direction de Nicole Décuré.

HDR soutenues

Anne-Marie O’CONNELL. 2015. Un parcours de recherche interdisciplinaire : didactique des langues, études irlandaises, philosophie contemporaine. Garante: Nicole Décuré.

Claire CHAPLIER. 2016. L’anglais des sciences : de la médiation enseignante à l’intégration des « savoirs enseignés ». Garante : Nicole Décuré.

Jocelyne NAPOLI. 2016. Vers une formation efficiente en langue anglaise appliquée aux secteurs du transport aérien et du tourisme. Garante: Françoise Raby.

*****

Le LAIRDIL ne tolère pas de discrimination selon le genre, le handicap, l’âge, l’origine, la langue parentale, la situation socio-économique, l’orientation sexuelle ou la religion.

Nous vous invitons à nous contacter au: contact@lairdil.fr.

Vous pouvez aussi lire cette bréve présentation en: arabe, anglais, espagnol, russe, vietnamien.